Nom botanique : Thymus Vulgaris
Classification botanique : Famille des théacées, ( Theaceae )
Partie utilisée : Feuilles mondées
Qualité : Issu de l'agriculture biologique

Formes et préparations : infusions, huiles essentielles, sirops et teintures.

Traditionnellement le thym est recommandé dans les états fébriles et grippaux, en cas de toux et maux de gorge, d’infections intestinales et urinaires. Un parfum boisé et chaleureux sa saveur reste longtemps en bouche. Le thym, sous sa forme commune, est une plante importante de la pharmacopée, et particulièrement dans le Sud de la France où elle pousse naturellement. Outre son utilisation aromatique dans la cuisine provençale, ses vertus diverses sont à même de soulager une grande variété d'affections respiratoires et intestinales. Il constitue ainsi un anti-infectieux à large spectre et un stimulant de l'immunité.

Sachet KRAFT 30 g

Les propriétés médicinales du thym
- Utilisation Interne : Soulage un large panel de pathologies respiratoires : calme les quintes de toux, notamment dans les affections de type coqueluche , bronchite , pleurésie , ainsi que d' autres de la sphère pulmonaire (emphysème par exemple ) par son effet spasmolytique. On l'utilisera encore pour l'asthme ou le rhume des foins. Antiseptique et antifongique : soulage les inflammations de la sphère buccopharyngée, caries, soins dentaires divers, sous forme de bains de bouche. : Diminue les sécrétions nasales ou rhinorrhées. Vertus spasmolytiques : soulager les dérèglements intestinaux tels que diarrhée, ballonnements, flatulences, colopathies diverses.
- Utilisation Externe : Sur de nombreuses pathologies dermatologiques, ses vertus antivirales, antimicrobiennes et antiseptiques sont mises à profit dans le traitement des mycoses, des plaies, de la gale, de l' herpès et, globalement, d'un large panel d'affections cutanées allant jusqu 'au zona.

Indications thérapeutiques usuelles : Affections respiratoires et de la sphère ORL : asthme, bronchite, pleurésie, rhume des foins, coqueluche, angine , otite, emphysème, rhume, rhinite, rhinopharyngite . Dérèglements digestifs et intestinaux : ballonnements , diarrhée, flatulences, mais aussi ulcère à Helicobacter pylori . Affections cutanées : dermatite, couperose , gale, herpès, zona, varicelle , mycoses, plaies, piqûres d'insectes , pédiculose. Affections buccales et dentaires : caries, mauvaise haleine , stomatite, aphtes, gingivite. Autres indications démontrées : Depuis quelques décennies, les propriétés antivieillissement et antioxydantes du thym ont été mises en avant par les scientifiques. Certaines variétés de thym, dont le thym à paracymène, sont utilisées afin de soulager les affections ostéo-articulaires telles que les rhumatismes ou l'arthrose.

Utilisation et posologie du thym & dosages :
- La consommation la plus simple est sous forme de tisane ou d'infusion, que l'on pourra prendre jusqu'à trois fois par jour dans les cas de fatigue généralisée ou d'état fébrile, en particulier lors des infections ORL classiques telles que le rhume, la rhinite, l'angine, etc. On préparera alors une infusion à base de quelques grammes de plante séchée infusée dans de l'eau bouillante. Elle soulagera encore les maux de gorge et les quintes de toux.
- Pour des affections plus sévères, on préférera les huiles essentielles. En application externe, l'huile essentielle diluée peut être appliquée directement sur la zone à traiter. On veillera à demander l'avis d'un médecin toutefois pour la prescription et l'utilisation des huiles essentielles, notamment la dilution nécessaire (à hauteur de 15% environ).
- En consommation per os, ne pas dépasser 5 gouttes par jour.
- Sous forme de sirop, en particulier afin de calmer les maux de gorge et les quintes de toux, on pourra le prendre à raison d'une cuillère trois fois par jour.

Précautions d'emploi du thym : L'utilisation du thym en phytothérapie ne nécessite pas de précaution particulière ; il est, en outre, très peu allergène. On veillera toutefois à consulter un spécialiste pour l'utilisation de ses huiles essentielles.

Contre-indications : Les personnes sous traitement anticoagulant devront veiller à avoir une consommation relativement faible de thym, afin de limiter les apports de la vitamine K présente dans cette plante et qui participe au processus de coagulation du sang. Les personnes allergiques aux plantes de la même famille que le thym (comme la menthe) devront prendront des huiles essentielles avec précaution en cas de sensibilité croisée. D'une manière générale, l'utilisation des huiles essentielles est déconseillée aux femmes enceintes.

Effets indésirables : En dilution trop faible, l'huile essentielle peut être irritante pour les muqueuses fragiles. Elle peut être aussi très modérément hypertensive et on veillera donc à ses apports pour les personnes sous traitement anti-hypertensif.

Interactions avec des plantes médicinales ou des compléments : Pas d'interactions connues.

Interactions avec des médicaments : Pas d'interactions connues.

Thym bio

11,95 € Prix original
11,35 €Prix promotionnel

    Contact 

    Bee Positive - Myriam Deloison
    30 rue du 1er septembre

    76340 Guerville - France

    Mail: beepositive76@gmail.com

    Tel: 07 86 00 19 78

    Consultations sur RDV 

    Cabinet sitié à Guerville (axe Eu-Gamaches)

    Téléconsultation possible (téléphone, skype, whatsapp)

    Déplacement possible (majoration de 5€ pour chaque type de consultation) Déplacement dans un rayon géographique de 15km autour de Guerville (76340)

    Votre message : 

    • Facebook
    • Instagram

    © 2020 par Myriam Deloison